Rencontre avec Pierre Lasry, pour ‘Une prison à Toulouse - portraits et entretiens dans la prison Saint-Michel'



Rencontre avec Pierre Lasry, pour ‘Une prison à Toulouse - portraits et entretiens dans la prison Saint-Michel'

PLAY VIDEO
| Reportage | [] | | Vu 5501 fois
[Sébastien-Philippe LAURENS ] Vidéo N°11990

« Une prison à Toulouse- portraits et entretiens dans la prison Saint-Michel », de Pierre LASRY, aux éditions Collection. Entretiens, un livre de portraits et d'entretiens d'hommes et de femmes ayant fréquenté de près ou de loin la prison Saint-Michel entre la dernière guerre mondiale et sa fermeture définitive le 17 janvier 2003. Un outil de mémoire d’un lieu... Outil de mémoire et recueil artistique à la fois, cet ouvrage se veut être un témoignage sur ce lieu emblématique de Toulouse : 22 témoins racontent leur « Prison Saint-Michel » : juges, avocats, ex détenus, résistants, surveillants, psychiatres, aumôniers… Chacun d’eux a connu de l’intérieur parfois durant des années, soit comme visiteur, soit comme professionnel, soit comme détenu. Pendant 18 mois, Pierre Lasry a recueilli ces 22 témoignages et chaque récit, percutant, est frappé au sceau de la sincérité et dévoile un peu du mystère profond de l’enfermement et de ses conséquences sur soi-même et sur la société. Ce livre va plus loin avec trois galeries de photos qui permettent de faire vivre encore ce lieu à différentes étapes de son histoire, complétant l’ouvrage avec des images de la prison aujourd’hui, des images des cellules encore habitées, en 2002, et enfin des images d’archives du fonds Manuel, en 1930. Prison Saint-Michel, entre passé et avenir À l'heure où l'ancienne prison toulousaine se cherche un avenir incertain entre mémoire et culture, le livre de Pierre Lasry réalisé avec sa fille raconte la vie des hommes et des femmes enfermés du mauvais côté de la liberté pour un instant d'égarement, un hold-up manqué ou par conviction politique. "Une prison à Toulouse", Portraits et entretiens Pierre LASRY Ed. Collections Entretiens Prix: 28 euros.
[Sébastien-Philippe LAURENS ]

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant