EPISODE DE POLLUTION DE L’AIR  PAR LES PARTICULES EN SUSPENSION (PM10) DANS L’AUDE

EPISODE DE POLLUTION DE L’AIR PAR LES PARTICULES EN SUSPENSION (PM10) DANS L’AUDE

| Aude (11) | Actualité  Vu 20325 fois
Article N°17351

EPISODE DE POLLUTION DE L’AIR PAR LES PARTICULES EN SUSPENSION (PM10) DANS L’AUDE

Un épisode de pollution de l’air par les particules en suspension a été annoncé par AirLR. Pour les 24 prochaines heures, le niveau information et recommandation vient d’être activé.

En conséquence la préfecture vous informe des recommandations sanitaires et comportementales à suivre dans le cadre de cet événement :
ESSE
Populations vulnérables ou sensibles :
Limitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe  (7h-10h / 17h-20h) ;
Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur ;
·En cas de symptômes ou d’inquiétudes, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin.

Population générale :
il n’est pas nécessaire de modifier les activités habituelles.
Quelques recommandations comportementales à l’ensemble de la population :
·Ne pas utiliser les foyers ouverts d’appoint, les appareils de chauffage au bois d’appoint de type inserts, poêles, chaudières installés avant 2000 et les groupes électrogènes ;
· Maîtriser la température de son logement (chauffer sans excéder 19°C) ;
· Utiliser les modes de transport permettant de limiter le plus possible les émissions de polluants : vélo, transports en commun, co-voiturage… ;
· Abaisser sa vitesse de 20 km/h sur les voies pour lesquelles la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 90km/h ;
·Rappel : il est interdit de brûler des déchets verts.

Agriculteurs :Reportez les épandages agricoles et fertilisants ainsi que les travaux du sol.

 

Les particules en suspension PM10 sont des particules dont le diamètre est inférieur à 10 micromètres (poussières inhalables).

Une partie des poussières en suspension, qui se trouvent dans l’air, est d’origine naturelle : sable du Sahara, embrun marin, pollens, etc.
S’y ajoutent les poussières d’origines anthropiques, émises notamment par les installations de combustion (chauffage), les transports (moteurs diesels), les activités industrielles (construction, secteur minier), l'érosion de la chaussée, etc.

Vous trouverez l'ensemble des informations sur notre site internet: www.aude.gouv.fr

 

 

Préfecture de l'Aude

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant